Accueil
© 2021

 

Edito octobre 2021

Charles de Foucauld n'est pas né en Côte-d'Or mais il entretenait des liens très forts avec Dijon et le département de la Côte-d'Or où vivait sa sœur qui possédait alors le château de Barbirey-sur-Ouche. Le baptême de Charles de Blic, son filleul, eut lieu le 8 septembre 1887 en l’église Saint-Michel de Dijon. On trouve la signature du futur Saint dans les registres de la paroisse. Charles s’est aussi rendu en pèlerinage à Notre  Dame d’Etang de Velars-sur-Ouche.

Pourquoi Charles de Foucauld va-t-il devenir un saint ? 

Le miracle s'est passé loin de chez nous. C'est l’incroyable histoire d’un jeune charpentier de Saumur (Maine-et-Loire), rescapé en 2016 d’une chute de 15 mètres dont il est ressorti indemne, malgré un abdomen transpercé de part en part par un morceau de bois issu d’un banc. Conscient, il a pu être soigné au centre hospitalier universitaire d’Angers. Il s’en est sorti sans fracture, sans aucune lésion d’organe vital. La scène a eu lieu lors de travaux de restauration de la chapelle de l’institution Saint-Louis, un lycée catholique. La victime s’appelle Charle, sans s, et son accident professionnel qui aurait pu lui coûter la vie, s’est produit le jour exact du centenaire de la mort de Charles de Foucauld. Le Vatican a diligenté une enquête pour vérifier ce que l’Église considère comme un miracle. Après avoir consulté le corps médical, celle-ci a établi, que seule « une chance exceptionnelle » a sauvé Charles, le charpentier. Toutes ces investigations ont mené à la conclusion qu’il y aurait eu intercession du défunt Charles de Foucauld auprès de Dieu. Charles de Foucauld fait partie des sept personnalités que le Pape François compte canoniser d'ici la fin de l'année. Il avait été déclaré "bienheureux" en 2005 par le Pape  Benoît XVI.  Ecrite en 1896 par Charles de Foucauld, la « prière d’abandon » était initialement une méditation autour de la toute dernière prière de Jésus à son Père : « Père, entre tes mains je remets mon esprit » (Luc 23, 46). Elle est aujourd’hui récitée quotidiennement par des milliers de personnes à travers le monde.  C’est une prière qui touche le cœur autant que l’âme tellement la simplicité des mots employés lui confère une profondeur lumineuse :


Mon Père, je m’abandonne à toi,

fais de moi ce qu’il te plaira.

Quoi que tu fasses de moi, je te remercie.

Je suis prêt à tout, j’accepte tout.

Pourvu que ta volonté se fasse en moi,

en toutes tes créatures, je ne désire rien d’autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu, 

 avec tout l’amour de mon cœur, parce que je t’aime,

et que ce m’est un besoin d’amour de me donner,

de me remettre entre tes mains, sans mesure,

avec une infinie confiance, car tu es mon Père.


Site de la ville de Semur en Auxois : www.ville-semur-en-auxois.fr

Site du diocèse de Dijon : www.catholique-dijon.cef.fr

Secours Catholique : à Semur en Auxois

Semur

en

Auxois

(Cliquez)

Epoisses

Visitez la maison de

Sainte

Catherine Labouré


 

 

 

 

 

 

 

Accueil
Renseignements
Calendrier messes
Vie Sacramentelle
Catéchèse
Les Adultes
Vie Paroissiale
Paroisse d'Epoisses
Paroisse de Semur
Secours Catholique
Amis de la Collégiale
Fain les Moutiers
Contact