Paroisse de Semur
© 2017

PAROISSE DE SEMUR EN AUXOIS

et les 22 communes qui l'entourent constituent une seule Paroisse .

Ces 22 églises permettent aux personnes de se rassembler pour prier,

célébrer l'Eucharistie et les grandes étapes de la vie chrétienne.

Dans chaque commune, une ou deux personnes se rendent disponibles pour vous aider.

Ce sont les relais de villages. Leurs rôles : vous accueillir et vous informer. Ils sont les

relais entre vous et l’Eglise paroissiale. Pour les contacter adressez-vous au secrétariat

Renseignements

Secrétariat Paroissial

 

SEMUR EN AUXOIS

 

HISTOIRE de

SEMUR en AUXOIS

 

Le nom de Semur apparaît dans l'Histoire

en 606 avec la Charte de Fondation de

l'Abbaye de Flavigny...

Au début de la guerre de Cent Ans,

le château et le bourg furent entourés

par une seconde enceinte comptant

quatorze portes et le donjon.

L'ensemble, verrouillant ainsi l'isthme étroit entre boug et château, qui fut élevé avec ses quatre tours.

 

Semur pouvait ainsi résister car la ville

possédait des puits taillés dans le roc.

Site privilégié pour sa place forte,l'ensemble

est entouré par une majestueuse boucle

de l'Armançon, assurant une première protection que les assaillants devaient

franchire avant même d'atteindre

"les Remparts"

 

 

LA VILLE DE SEMUR

Elle compte aujourd'hui près de 5.000 habitants. Toutes les administrations et services publics y sont présents, dont un Centre Hospitalier, le plus important de l'Ouest du département, assurant l'ensemble des disciplines.

Un aumônier est attaché à l'établissement

 

 

LA COLLEGIALE

 

C'est la plus belle des églises de Bourgogne.

Elle fut commencée vers 1225 sur l'emplacement d'une eglise romane fondée en 1060 par Robert 1er, Duc de Bourgogne

Le chevet, le transept et les quatre premières travées de la nef sont du XIIIème

siècle, les trois dernières travées et la flèche de pierre sont du XIVème siècle,

la façade ainsi que les chapelles latérales

du XVème.

 

 

D'importants travaux ont été entrepris concernant la restauration extérieure permettant d'admirer les scultures ornant les contreforts.

 

  

 

Classé monument historique, le grand orgue a été restauré de 1987 à 1992.

BRIANNY

    

  

   

Relais :

 Marie -Thérèse MACAIRE

 

 La chapelle Ste Apolline qui fut au XVIIème siècle une chapelle funéraire, fut réaménagée au XVIIIème siècle pour être ouverte au culte.

 

Elle abrite une peintureremarquable :

" La danse macabre"

Elle est peinte sur les quatre murs de la chapelle et forme une suite presque continue. Elle représente des personnages habillés de costumes d'époque, entre lesquels s 'intercale la Mort.

 

(100 habitants

 

 

CHAMP D’OISEAU

 

Relais : Mme C MAGNON

 

(86 habitants)

L'église St Pierre es Liens se compose d'un choeur roman et d'un avant-choeur qui supporte le clocher de style classique

mais récemment remanié et d'une nef, sans doute de début de XVIème siècle.

 

Dans le cimetière on voit une croix du XVIème siècle sur un énorme soubassement très élevé.

On remarquera également la gracieuse statue de la Vierge et l'Enfant.

 

CHARIGNY

Relais : Mme Lucienne DORNET 

 

L'église St Martin - St Renobert datant du XIIIème siècle , restaurée en 1995 ( elle était i ly a encore une cinquantaine d'années

 recouverte en laves)

Sa croix, son calvaire du XVème siècle.

Son colombier couvert de laves.

  

   (35 habitants)

CHASSEY

Relais : M. Denis DURET 

 

L'église  de la Nativité - St Bénigne est du XIIème siècle.

Une partie a été ajoutée au XVIème siècle

Le clocher a été restauré en 1902.

Une dalle rappelle la mémoire du seigneur de Quincerot, inhumé en 1645.

 

Deux cadrans solaires datant de l'An 9 de la République, sont gravés sur les murs.

 

(92 habitants)

COURCELLES les SEMUR

 

 

            

Relais : Mme Nicole MILLETON

             Mme Hélène TOUVET

 

 L'église gothique St Martin du XIVème siècle, dont les retombées de voûtes  prennent appui sur des têtes sculptées sur pierre, de paysans bourguignons d'un grand réalisme.

Objets classés en bois polychrome.

Le retable de l'église est du XVIIème siècle.

 

 

 

A noter sur la commune, la présence d'un des quatre calvaires de la Côte d'Or dont la motivation de la construction sur arcades reste mystérieuse.

 

   (187 habitants)

 

 

 

 

FLÉE

 

Relais : M. Louis MARION 

L'église St Symphorien bâtie en plusieurs étapes, sans unité d'ensemble :

- la transept semble roman.

- le reste est de la fin du gothique.

En 1760 fut construite la partie dite : "du chateau"

Sept calvaires sont édifiés sur le territoire de la commune.

(136 habitants)

GENAY

Relais :

 Mme Antoinette BRIFFAUT

      

 Mme Anne Marie CHERBLANC

 

 L'église St Loup fut construite en 1834, une précieuse relique du Saint (un bras) s'y trouve conservée, auquel s'ajoutent un St Joseph et l'Enfant Jésus, un St Georges du XVème siècle, une Piéta du XVIème .

 

Au sud du village on trouve un très ancien calvaire et sur le territoire de la commune Sept autres croix.

(339 habitants)

JUILLY

Relais :

Juilly fait partie de la paroisse

St Clément de St Euphrône.

On y trouve une croix de 1752 et une de 1779.

  (56 habitants)                   

LANTILLY

   

 

   Relais :

 Mme Frédérique COURTAT

 

(94 habitants)

L'église St Martin fut fondée au XIIIème

Clocher carré, vouté d'ogives à arêtes rabattues.

Sur les côtés ont été ajoutées une sacristie et une chapelle seigneuriale.

La nef à été construite au XIXème siècle. 

A l'intérieur se trouvent une Trinité du XVème, une Ste Barbe et un St Claude

Le chateau " Aux cent fenêtres" d'une grande pureté architecturale datant du XVIIIème siècle, a été construit sur l'emplacement d'un donjon. 

 

MAGNY la VILLE

 

 

L’église est commune à Souhey et à Magny placée sous le vocable de

 Notre Dame de la Nativité fut construite en 1894

 

 

Elle se dresse auprès d’un beau calvaire du XVIème siècle

 

(74 habitants)

 

 

Relais : voir Souhey

MARIGNY le CAHOUËT

             

 

(288 :  habitants) 

L'église St Germain, du milieu du XIV ème siècle, était probablement une église-refuge. Elle est entièrement ceinte d'un mur dont le hauteur varie de 1mètre 50 à 4 mètres.

Il y a à l'intérieure de cette enceinte plusieurs points d'eau.Cette église est de style gothique.Le chateau date du XIIème siècle.

Il subsiste la porte fortifiée avec poterne et pont levis.

La porte d'entrée monumentale date du XIXème siècle.

 

MASSINGY les SEMUR

Relais Mme Elisabeth CLEMENT 

 

(168 habitants)

L'église St Pierre aux Liens est du XIIIème siècle d'aspect cistercien, sauf le transept et la nef qui sont du XVème.

Le choeur est l'oeuvre d'un religieux de Flavigny.

Dans le choeur se trouve une statue de

St Jean Baptiste de l'école locale du XVIème et deux bénitiers du XIIIème.

La Courtine est le seul hameau de Massingy.(altitude 407m)

 

MILLERY

 

       

 

 

 

 

    

     Relais : Mme Monique JANNIER

   

 L'église St Georges date de la fin du XVIème siècle, elle renferme quelques statues anciennes : Ste Barbe, St Denis, St Georges et une Vierge de pitié.

 

 

 

Le village est formé de plusieurs hameaux

Collonge, Ménetreux, Charentois, Chevigny, Pont de Chevigny et Millery qui ne comprend que l'église, le presbytère et une ferme et quelques maisons.

 

 

Le pont de Chevigny sur l'Armançon est

à deux étages.

 

MONTIGNY sur ARMANÇON

 

 

 

L'église St Martin construite au XIIème siècle, avec un cul de four bénédictin. 

 

 

Sa massive tour romane domine

la vallée de l'Armançon.

 

 

 

(100 habitants)

 

 

Relais : Mme Micheline MARION

 PONT et MASSENE

 

 

(173 habitants)

 

 Il n'existe pas d'église à Pont ni à Massène, ce village dépend de la paroisse

St Clément de St Euphrône.

Le village de Pont ne doit sa réputation  qu'à son barrage-réservoir sur le cours de l'Armançon, qui alimente le canal de Bourgogne

 

 Pont Romain au début du lac, sur le territoire de Montigny sur Armançon, recouvert par les eaux de l’Armançon

 

ROILLY

 

   Relais : M. Jean Luc FINELLE

 

(39 habitants)

 

La chapelle restaurée est placée sous le vocable de Ste Barbe , construite en 1868 à l'emplacement d'une ancienne chapellequi datait de 1777.

A voir des calvaires bien entretenus et un lavoir restauré.

Roilly est un petit village très fleuri l'été.

SAINT EUPHRÔNE

      

   Relais : Mme. P. MORIN 

  

Cette église est commune à :

Pont et Massène

Villars - Villenotte

Juilly

 

L'église datant du XIIIème siècle et agrandie au XVIème siècle est dédiée à St Clément, pape du 1er siècle.

Elle possède des statues classées du XVIème siècle en pierre polychrome.

En passant par la grande porte du porche, on observe un remarquable plafond caréné en coque de bateau renversé.

 

(172 habitants)

SOUHEY

(75 habitants)

Relais : Mme BOUHOT

Souhey partage l’église de la Nativité de Magny la Ville.

Il y a sur la commune cinq calvaires dont un de 1722  avec bénitier (inscription :

ADORA er ORA)

VIC de CHASSENAY

   

Relais :

François Marie DEFFONTAINES 

 

(254 habitants)         

L'église St Martin date du XIIème siècle,

 style roman clunisien,

elle fut restaurée au XVème siècle.

Le château de la commune se trouve à Bourbilly

son origine remonte à 1032.

Après maints propriétaires il devient le domaine de Ste Jeanne de Chantal, puis de la marquise de Sévigné, sa petite fille.

Il est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques.

(254 habitants

VILLAINES les PRÉVOTES

Relais : Melle Paulette FARGEIX

             Mme SEBILLOTTE

 

L'église St Pierre St Paul possède un porche du XVIème siècle avec une toiture à trois pans.

Dans le choeur, la croisée d'ogives se termine par quatre têtes sculptées.

 Un dalle dans le mur, signale le nom du seigneur de Villaines.

 

(121 habitants)

VILLARS- VILLENOTTE

(161 habitants)

 

 

Relais :

Mme Thérèse CANAT

Il n’y a pas d’église à Villars , dépendant de l’église St Clément de St Euphrône.

Il y a deux calvaires dans le village, un à Villars représentant une Vierge à l’Enfant

 et un autre à Villenotte

VILLENEUVE sous CHARIGNY

 

   Relais : Mme Martine PAIN

 

  (83 habitants)

 

La chapelle ST Gengoult datant du XVème a été restaurée en 1996-97.

Elle fut inaugurée en présence des personnalités locales et du

 Père D.Nourissat curé de Semur,

 

Une fontaine « romaine » alimente en eau le village. Cette fontaine désaltérait les pèlerins allant à St Jacques de Compostelle.

Ce village possède un calvaire :

Croix en escaliers.

 

 

 

Calendrier messes
Accueil
Renseignements
Vie Sacramentelle
Catéchèse primaires
Aumônerie jeunes
Les Adultes
Vie Paroissiale
Paroisse d'Epoisses
Paroisse de Semur
Amis de la Collégiale
Fain les Moutiers
Contact
Photos Turin 2015